SEAD – Sustainable employment in the age of digitalisation: challenges, obstacles and opportunities, Belspo, Belgique, 2020-2024

L’objectif principal de ce projet est d’évaluer le potentiel de travail et d’emploi durables à l’ère numérique, en identifiant les défis, les obstacles et les opportunités dans des segments nouveaux et changeants du marché du travail. Plus précisément, les objectifs de recherche sont les suivants: Étudier l’évolution de la structure

PFS – L’entrepreneuriat et l’Intrapreneuriat – Formation pour renforcer le secteur privé et promouvoir la création d’entreprises par et pour les diplômé(e)s de l’enseignement supérieur, ARES – CDD, 2017-2022

Partenaires Université d’Abomey-Calavi Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi (BF) Maison de l’Entreprise du Burkina Faso Chambre de Commerce et de l’Industrie du Bénin Ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (Bénin)

L’Intelligence Artificielle : étude des impacts sur les activités et les métiers d’un entreprise active dans le secteur des télécommunications, Institut des Métiers Orange, France, 2018-2019

La généralisation des applications liées à l’Intelligence Artificielle (IA) est un phénomène qui pose de nombreuses questions en termes d’emploi et d’organisation du travail. Si l’ensemble des activités du Groupe Orange est susceptible d’être impacté, l’objectif de l’étude lancée par l’Institut des Métiers Orange est de s’interroger sur la possibilité

Digitalisation and Restructuring: which social Dialogue? (DIRESOC), Commission européenne, DG Emploi, affaires sociales et inclusion. Gouvernance sociale et de l’emploi, 2018-2020

Cette recherche vise à contribuer à une meilleure compréhension des impacts de la digitalisation sur nos sociétés en envisageant cette dernière comme un des facteurs conditionnant les restructurations d’entreprise aujourd’hui. Ce faisant,  le projet entend questionner  comment la transformation numérique en cours interpelle le dialogue social et  ses acteurs.

Programme Erasmus+ – Strengthening of relations between higher education and the wider economic and social environment (Yabda), Education, Audiovisual and Culture Executive Agency, 2017-2020

Coordonné par l’Université Hassan 2 de Casablanca et réunissant 14 universités de Belgique, France, Grèce, Algérie, Maroc et Tunisie, ce projet vise la création d’un écosystème complet favorisant l’esprit d’entreprise et le développement d’innovation dans les établissements d’enseignement supérieur d’Algérie, du Maroc et de Tunisie.

Quelle forme de dialogue social pour les travailleurs autonomes ? Chaire Dialogue social et compétitivité des entreprises, École supérieure de commerce de Paris (ESCP Europe), 2018-2019

Recherche permettant de mieux comprendre comment des formes plus inclusives de dialogue social peuvent être développées pour sécuriser les parcours professionnels des travailleurs autonomes, en rencontrant leurs besoins à la fois en termes de sécurité, de capital humain et de trajectoire professionnelle.